Informations sur les vendeurs

La fondation Mazenod

« Fondation reconnue d’utilité publique. Objet de la fondation : perpétuer l’oeuvre de Monseigneur de MAZENOD, par le soutien de l’action missionnaire et culturelle des oblats à travers le monde ; apporter un soutien financier aux maisons d’accueil et de formation assurer les vieux jours des missionnaires. »

Cette fondation gère le patrimoine des missionnaires d’Oblats. Ils sont propriétaires officiels. Le CA de la fondation Mazenod est composé de 4/5 pères et 3 personnes laïques (commissaire aux compte, expert comptable et notaire). Ils se réunissent à Lyon, 36, rue de Trion. Apparemment, cette fondation possède des dizaines de biens et serait un des plus gros acquéreurs religieux de biens immobiliers en France. On sait qu’en début d’année, ils prévoyaient que le fruit de la vente de Choulans serve à la restauration d’un autre bien dans le sud.
mail de la fondation  : omi.economat orange.fr
Leur notaire  : cabinet Chaine, Place Vendôme, 139 rue Vendôme, 69 477 Lyon cedex 06, Mme Odile Fontvieille

Les missionnaires d’Oblats (wikipedia)

C’est un ordre religieux. Ils ont un vrai problème de reconnaissance : entre la date de séparation de l’église et de l’état et il y a 25 ans (soit pendant plus de 200 ans), ils n’ont pas été reconnus comme un ordre religieux. Bref, ça a dû leur causer bien des soucis parce qu’ils nous en ont parlé. Nous avons affaire à une instance de cet ordre, composée de 6 oblats : 2 à Lyon, 3 à Paris et 1 à Lourde. Ils se réunissent de temps en temps à Paris. La fondation Mazenod est apparemment un outil pour eux, car au final c’est eux qui décident. Rappelez-vous, ils ont rejeté la proposition de la fondation de ne pas vendre Choulans et de rénover pour louer.

Le père Chatelier

Fait partie des oblats ET du CA des missionnaires. C’est notre contact direct et c’est lui qui nous fait visiter à chaque fois.
tel :04 78 36 99 60

Le père Bernard

Fait partie des oblats. On l’a vu à la dernière visite en juillet.