Le lieu définitif

Petit havre de paix à St Germain au Mont D’Or...

Le lieu que nous avons acheté est un ensemble de bâtiments composé d’une maison bourgeoise, d’une grange en pisé et d’un appendice que l’on nomme "trait-d’union" qui relie la grange et la maison.

La maison

Cette maison bourgeoise de 100m2 au sol sur 3 niveaux a accueilli une famille avec 3 enfants depuis 1989. A l’origine il s’agissait d’une maison viticole, construite en 1880. Elle a été rénovée avec beaucoup de charme et d’amour.

La grange

En pierre et pisé, elle n’a jamais été rénovée. Elle présente un fort potentiel de réhabilitation sur 3 niveaux. Le groupe projette d’y faire 5 appartements dans le cadre d’une rénovation écologique performante (auto-construction et appel à des entreprises).

Le trait-d’union

L’ensemble des bâtiments forment un U : un petit appendice de 50 m2 relie la maison et la grange. On y trouve un espace pour les cochons et un pigeonnier. La moitié est close et l’autre est ouverte. Nous prévoyons de tout fermer et d’y aménager une grande salle polyvalente.

Les espaces extérieurs

La parcelle mesure 1450m², et le jardin est dispersé tout autour des bâtiments. Nous avons notamment :
-  la cour : au centre du U des bâtiments, cette belle cour ombragée sera très certainement le cœur des activités collectives ;
-  un terrain de 250m2 devant la maison ;
-  une baignade biologique qui fait face au jardin ;
- derrière et à gauche (côté sud) de la grange, plusieurs espaces à aménager.

Rubriques

Articles

Lettres de soutien

Entre notre troisième et notre quatrième offre d’achat à la Fondation de Mazenod, nous avions décidé, puisque nos valeurs semblaient rejoindre celles des Missionnaires Oblats de Marie Immaculée et puisque les vendeurs nous avaient encore laissé quelque espoir, de faire un appel à soutien auprès de personnalités du monde politique et du secteur "alternatif". Parallèlement, quelques sympathisants du projet avaient lancé un appel à soutien sur le site du Réseau Habitat Groupé. Nous avons reçu des (...) la suite

Mot de remerciement

Entre notre troisième et notre quatrième offre d’achat à la Fondation de Mazenod, nous avions décidé, puisque nos valeurs semblaient rejoindre celles des Missionnaires Oblats de Marie Immaculée et puisque les vendeurs nous avaient encore laissé quelque espoir, de faire un appel à soutien auprès de personnalités du monde politique et du secteur "alternatif". Parallèlement, quelques sympathisants du projet avaient lancé un appel à soutien sur le site du Réseau Habitat Groupé. Nous tenons à remercier (...) la suite

Lettre ouverte aux Missionnaires Oblats de Marie Immaculée et à la Fondation de Mazenod

Aux Missionnaires Oblats de Marie Immaculée et à la Fondation de Mazenod, Notre association, les Choux Lents, vous a fait une offre d’achat pour votre immeuble, 11 impasse Choulans, 69005 Lyon. Nous avons appris avec tristesse et déception que vous nous aviez préféré un promoteur immobilier. Il nous avait pourtant semblé avoir établi une relation de confiance avec votre représentant, le Père Chatelier. Il nous semblait que le projet que nous défendions pouvait rencontrer, en de nombreux points, les (...) la suite

Les Choux lents font chou blanc

Copie de la feuille de chou n°9 La "feuille de chou" est la lettre d'information de notre projet. Elle est envoyée à tous les "sympathichoux", les sympathisants du projet Choux Lents. Dans la feuille de chou n°9, nous annoncions la décision des vendeurs de ne pas choisir notre offre. la suite

Lettre de Soutien de Pierre Rabhi

« Lablachère, le 8 mars 2012 Messieurs les Oblats et Frères en Christ, Je souhaite, par la présente, apporter mon soutien aux habitants du groupe des Choux Lents dans leur démarche. En tant que philosophe, écrivain, pionnier de l’agroécologie en France et à l’international, en tant qu’initiateur de nombreuses associations militant pour le respect des êtres humains et de la nature comme Terre et Humanisme, le Mouvement des Oasis en tous lieux, le hameau des Buis, Colibris, les Amanins, mais également (...) la suite

Les vendeurs

La fondation Mazenod « Fondation reconnue d’utilité publique. Objet de la fondation : perpétuer l’oeuvre de Monseigneur de MAZENOD, par le soutien de l’action missionnaire et culturelle des oblats à travers le monde ; apporter un soutien financier aux maisons d’accueil et de formation assurer les vieux jours des missionnaires. » + d’infos (connexion requise) la suite

Le PLU